Appels à projets : Recherche sur les maladies cardiovasculaires
March 20, 2019
Date
00:00 to 17:00
Hours of opening
France
Location

Contexte

Avec près de 150 000 décès par an, les maladies cardiovasculaires sont l’une des premières causes de mortalité en France. De plus, les troubles métaboliques sont devenus un problème de santé publique et laissent présager l’apparition de maladies cardiovasculaires chez des personnes de plus en plus jeunes.

Grâce à une meilleure prévention, les conséquences des maladies cardiovasculaires ont diminué durant ces trente dernières années. De nouvelles techniques chirurgicales, et, surtout, les avancées de la recherche ont permis ces progrès. C’est sur ce dernier point déterminant que la Fondation de France s’engage et axe son soutien. Parce que le secteur privé y prête une attention qui n’est pas à la hauteur du problème de santé publique, nous encourageons les efforts de recherche sur ces maladies, leurs évolutions et les traitements possibles.

En 2019, la Fondation de France soutient des projets de recherche fondamentale ou clinique portant sur les relations entre les pathologies cardiovasculaires et les perturbations métaboliques telles que le diabète ou les dyslipidémies.

Elle soutient également des projets portant sur les altérations métaboliques du cœur ou des vaisseaux.

Objectifs

  1. Faire avancer la connaissance sur les maladies cardiovasculaires.
  2. Mesurer et prévoir l’impact des perturbations métaboliques sur ces maladies.
  3. Concevoir des solutions thérapeutiques innovantes pour en atténuer les conséquences.

Qui peut répondre ?

Cet appel à projets s‘adresse à des équipes de recherche publique françaises. Les projets doivent être présentés par un clinicien ou chercheur (statutaire ou non) appartenant à une équipe labellisée, au nom de cette dernière.

Les modalités de soutien

  • Projets « Équipe »

Les projets, d’une durée maximale de trois ans, doivent être présentés par un chercheur au nom de son équipe. Ils pourront cependant être collaboratifs. Les montants des financements accordés sont compris entre 40 000 et 100 000 €.Ils peuvent aller au-delà de 100 000 € lorsque le projet comprend une demande d’allocation de thèse.

  • Bourses de mobilité

En 2018, le comité considérera également quelques bourses de mobilité internationale pour de jeunes médecins afin d’initier un projet de mobilité internationale sur un thème de recherche clinique, translationnelle ou fondamentale en cardiologie, dont le sujet s’inscrira dans les thématiques de soutiens décrites ci-dessus. Les candidats devront avoir moins de 45 ans, exercer en France et souhaiter acquérir une nouvelle expertise, participer à une expérienc


Exhibitors

Program